Non classé Trucs de maman

[ Déco ] La chambre bohème de bébé Marin

11 mars 2020

Oulala quelle mauvaise blogueuse je fais… Marin aura un an dans 3 jours et je réalise que je ne vous ai toujours pas montré sa chambre ! J’avais pourtant prévu de le faire depuis longtemps, en témoignent les photos prises il y a quelques mois que je partage avec vous aujourd’hui.

Pour la chambre de Milan, nous avions choisi une déco dans les tons menthe à l’eau. Pour Marin, nous avons préféré opter pour une déco aux couleurs douces et aux accents boho.

Ici, le coin change est organisé de manière à avoir tout sous la main. Sur l’étagère, de nombreuses boîtes abritent les produits et accessoires de soin.

Vous pouvez apercevoir au plafond un mobile aérien qui fascine bébé au moment du change.

De l’autre côté du lit, nous avons imaginé un coin dédié aux jeux et à la lecture. L’étagère en macramé et le prénom en tricotin sont faits-maison, ainsi que la guirlande de fanions.

Ce mignon petit raton-laveur est une création de l’artiste Minimel.

Les livres d’éveils sont installés dans une bibliothèque en rotin chinée. J’ai eu envie de suspendre mes vêtements préférés sur des patères pour les intégrer à la déco. 

Cette étagère trop mignonne vient de chez Sostrene Grene.

Nous avons installé un rideau couleur crème pour cacher des étagères dans un des coins de la chambre. Vous pouvez apercevoir ici un deuxième mobile et les portes de placard. À l’origine, ces dernières étaient noires. Je les ai customisé avec du papier peint.

C’est un modèle de Lilipinso que j’adore depuis longtemps.

Les petits jouets adorés attendent sagement que Marin grandisse un peu. Aujourd’hui il adore les manipuler (comprenez les mordre, les jeter, les faire cogner sur le sol etc. 🙂

Le fauteuil à bascule en rotin est dans la famille depuis longtemps, tout comme le berceau d’ailleurs.

J’ai collé ces petits yeux sur la porte comme une image. Dès que celle-ci se ferme, il est temps de fermer les yeux et de partir au pays des rêves…

Vous aimerez aussi

0 Commentaires

Répondre