Trucs de maman

[Voyage] 10 choses à savoir avant de partir en Islande

3 février 2017

Bonjour tout le monde !

Pour une fois, on va s’éloigner un peu des sujets DIY, déco ou maternité et on va parler de voyage. Oui, le mois dernier, je suis partie en voyage, avec mon chéri et sans mon bébé. Pour cinq jours et quatre nuits, nous avons collé Coquelicot chez sa mamie et nous nous sommes échappés à Reykjavik. Au pays de Björk et du clapping, nous avons vécu de nombreuses expériences, certaines bonnes et d’autres moins bonnes, mais toujours dépaysantes. Vous rêvez de nature, de grands espaces, de paysages à couper le souffle ? L’Islande pourrait bien vous séduire… à condition de savoir à quoi vous attendre !

Voici 10 infos que vous ne trouverez pas forcément dans les guides de voyage :

maman-diy-voyage-islande-8

1. Reykjavik est une petite ville
Bien qu’elle abrite presque deux tiers de la population du pays, la capitale islandaise est 18 fois moins peuplée que Paris. Le centre-ville se concentre sur un diamètre d’environ 3 kilomètres. Autant dire qu’on peut le parcourir à pied facilement.

 

maman-diy-voyage-islande-9

2. Les Islandais sont les rois de la soupe
Au poisson, à la viande, aux brocolis… 75% des restaurants et snacks islandais servent de la soupe. Certains en ont même fait leur spécialité, comme le fabuleux Svarta Kaffid, dont j’aurai l’occasion de vous reparler. La soupe traditionnelle islandaise s’appelle Kjötsúpa. Vous en trouverez une recette ici.

maman-diy-voyage-islande-6

3. Les prix sont deux à trois fois plus élevés qu’en France
La monnaie islandaise s’appelle Kròna. En Français on parle de Couronne islandaise. À l’heure ou j’écris cet article, 100 kr = 0,81 €. Vous voulez boire une bière dans un pub ? Comptez 1500 à 2000 kr, soit 12 à 16 €. Un resto en tête à tête ? Difficile de vous en sortir à moins de 10 000 kr (environ 80 €), surtout si vous voulez boire un verre avec votre repas. Pour les excursions, les hôtels, les transports… même combat ! Bref, si vous partez plus de 3 jours, je vous conseille fortement de budgétiser votre quotidien en Islande.

maman-diy-voyage-islande-18

4. N’ayez pas peur d’enfiler votre maillot de bain
L’Islande c’est aussi le pays des lagons et sources d’eau chaude. Le plus célèbre est sans doute le Blue Lagoon, que nous n’avons pas visité. Mais nous avons eu la chance de nous rendre au Secret Lagoon, plus « confidentiel » et plus petit. Ce jour-là, il était 11 heures et le jour se levait à peine. Il pleuvait beaucoup, et la température extérieure ne devait pas dépasser les 0°C. Autant vous dire que quand on m’a proposé de me mettre en maillot pour aller barboter dans une piscine naturelle, je n’étais pas super emballée. Mais pas question de perdre la face. Me voilà donc en maillot de bain, frigorifiée, en train de courir entre le vestiaire et le lagon pour plonger dans une eau à… 40 °C (voire 60 selon les courants) ! Cette sensation de nager dans une eau si chaude alors qu’il fait si froid dehors (la vapeur est d’ailleurs impressionnante) est vraiment exceptionnelle. Vous ne le regretterez pas !

maman-diy-voyage-islande-5

maman-diy-voyage-islande-15

5. Pour les souvenirs, comparez les prix
Laugavegur est la rue principale de Reykjavik. Elle regorge de magasins de souvenirs. Pourtant, si vous souhaitez ramener un morceau de lave à Mamie ou une peluche de macareux à Choupinou, je vous conseille de vous éloigner un peu… En effet, nous avons pu constater de sérieux écarts de prix entre deux mêmes articles dans deux boutiques différentes.

maman-diy-voyage-islande-1

6. Les voitures islandaises ont les pneus cloutés
C’est peut-être un détails pour les Français qui vivent à la montagne, mais quand on vit comme nous près de la mer, c’est très surprenant d’entendre ce bruit étrange à chaque fois qu’une voiture passe à côté de nous !

maman-diy-voyage-islande-16

7. Il y a un musée du phallus à Reykjavik
Lorsque mon chéri m’a expliqué que « notre hôtel est situé juste en face du musée de la b%#! », j’ai d’abord cru à une blague. Et pourtant non, il y a bien un musée du phallus. Un musée que je n’ai pas eu le loisir de visiter (Monsieur a préféré voir le musée de la baleine), je ne pourrai donc pas vous en dire plus…

maman-diy-voyage-islande-3

8. Les feux pour piétons font bip-bip
Quand le feu passe au vert pour les piétons, un signal sonore retenti. Il s’apprête à passer au rouge ? Un autre signal se déclenche. Je ne connais pas la raison exacte, mais je suppose qu’il s’agit d’une attention particulière portée aux malvoyants. En tout cas ce n’est pas désagréable, même si c’est surprenant la première fois.

maman-diy-voyage-islande-2

9. Pour les vegans, c’est le pays des merveilles
Les Islandais sont très sensibles à la tendance healthy food, et très attentionnés envers les vegans. Pour quelqu’un comme moi qui, bien qu’omnivore, s’intéresse à la philosophie vegane, c’est très intéressant. Dans chaque restaurant de chaque rue (non, je ne les ai pas tous testé, mais j’ai étudié Trip Advisor), il y a au moins un plat vegan au menu. Et en général, c’est délicieux !

 

maman-diy-voyage-islande-10

10. Ça sent le souffre
C’est l’activité volcanique qui est responsable de cette odeur… n’ayons pas peur des mots… d’œuf pourri ! En fait, ce n’est que l’eau chaude qui sent comme ça, car les Islandais utilisent l’eau chaude des sources naturelles. Ne vous inquiétez pas, il n’y a donc pas de rat crevé dans l’évacuation de la douche et rassurez-vous : vous allez vous y faire. En plus, l’eau islandaise n’a pas le goût de son odeur et elle est l’une des plus pures au monde !

maman-diy-voyage-islande-14

maman-diy-voyage-islande-13

maman-diy-voyage-islande-4

J’espère que cet article vous aura été utile et que les informations plus futiles vous auront donné le sourire. J’espère aussi que vous aurez une petite pensée pour moi lors de votre prochain voyage au pays du feu et de la glace ! Bien sûr j’aurais pu vous en dire plus, comme le fait qu’il ne fait pas beaucoup plus froid à Reykjavik qu’à Paris au mois de janvier, que certains noms de rues sont imprononçables ou encore que c’est étrange d’attendre 10h45 pour voir le jour se lever… mais mieux vaut garder quelques surprises, non ?

maman-diy-voyage-islande-12

 

maman-diy-voyage-islande-11

Vous aimerez aussi

2 Commentaires

  • Répondre Le monde de K 3 février 2017 à 20 h 40 min

    Que de souvenirs.., et le lagon bleu, même si c’est plus touristique, c’est bien quand même. J’ai teste en hiver avec de la neige partout c’est un moment magique.

  • Répondre Moune 4 février 2017 à 19 h 25 min

    Bravo pour les belles photos, les anecdotes et les conseils…et rendez-vous au prochain voyage!

  • Répondre