Non classé

La rançon du succès ? (Lettre ouverte à mon premier troll)

28 juillet 2017

Hello la tribu !

J’ai une grande nouvelle à vous annoncer : hier, j’ai eu droit à mon premier troll !

Pour celles et ceux qui ne savent pas ce qu’est un troll, il s’agit d’un individu dont l’une des grandes passions est de critiquer, insulter, calomnier et/ou créer des polémiques sans fondement ni preuve. En général, le troll ne passe pas par la case « message privé ». Il préfère de loin s’afficher en public, car il est convaincu de l’intérêt de ses contributions pour les autres.

Laissez-moi vous présenter le troll en question. Il s’agit d’un commentaire qui fait suite à mon tuto des sacs en tissu personnalisés pour Noël :

Autant vous dire que je ne suis pas peu fière : susciter l’intérêt des trolls, c’est être une « vraie » blogueuse, non ? C’est pourquoi, non sans une grande émotion (et une bonne grosse dose de second degré), j’ai décidé d’offrir à ce premier troll son moment de gloire. Sans déconner, un premier troll, ça se fête, non ?

 

Lettre ouverte à mon premier troll

Bonjour à toi, chère « Rageuse du 64 » (pardon, mais comment fais-tu pour employer les mots « fureté » et « rageuse » dans un même commentaire?). Je pense que tu n’imagines pas l’honneur que tu me fais en ayant posté ce commentaire, en public de surcroît !

D’abord, parce que tu me donnes l’occasion de publier un article qui change un peu de mes habitudes, et donc quelque part, grâce à toi, je sors un peu de ma routine, de mon train-train de blogueuse DIY.

Ensuite et surtout, parce que tu compares mes petits sacs personnalisés à ceux de la célèbre marque A-qui-S, comparaison que jamais je n’aurais osé faire, pour la simple et bonne raison que mes mini-sacs en tissu n’ont pas la prétention d’arriver à la cheville des grands sacs en jute d’A-qui-S.
Si c’était le cas, crois-moi, et si mon intention était de nuire, je les aurais commercialisé et vendu 24 € à mes petits cousins plutôt que de les leurs offrir. Pas folle, la guêpe !

Non mais franchement, entre nous, quand tu as vu mon article, tu as vraiment cru l’espace d’une demie-seconde que ces sacs réalisés en trente minutes avec beaucoup d’amour mais très peu de moyens étaient ceux d’A-qui-S ? Permets moi alors de te répondre :

LOL

Le papier transfert existe depuis quelques années maintenant. Si j’avais transféré le nom de mes petits cousins sur leur cartable, m’aurais-tu accusé de « pomper » Les griottes ou L’oiseau bateau ? En partageant avec mes lectrices ma technique pour créer des panneaux de bois personnalisés, penses-tu que mon objectif était de faire du tort à Save the deco ou à La belle et le barbu ?

Si tu penses vraiment ça, je suis vraiment, vraiment désolée mais j’ai une terrible nouvelle à t’annoncer :

TU TE TROMPES !

Et attention, ouvre grand tes yeux, j’ai un scoop pour toi : j’adore toutes ces marques, et je suis ravie que tu me donnes l’occasion de les citer ici. D’ailleurs, j’ai eu à de nombreuses reprises l’occasion de citer A-qui-S, et je suis fermement convaincue que je ne leur fais aucun tort en expliquant à mes lectrices comment utiliser du papier transfert ! À ce propos, sache qu’ils ne sont pas seuls à commercialiser ce genre de sacs. Oui, customiser et personnaliser des objets, c’est plutôt tendance en ce moment. Cela contribue d’ailleurs au succès d’A-qui-S, et je suis ravie pour eux, ils le méritent certainement.

Et j’ai même une grande nouvelle pour toi : mon fils lui-même possède un sac personnalisé qui vient de chez… je te le donne en mille… A-qui-S ! Si, si, je te jure !

Allez, ne soit pas fâchée, c’est de bonne guerre. Permets moi de citer (et non de « pomper ») ce bon vieux Albert Einstein : « La seule chose absolue dans un monde comme le nôtre, c’est l’humour ».

Comme ça toi aussi, tu l’as eu, ton moment de gloire 😉 Et en prime tu m’as permis de faire un peu de promo à toutes ces marques que j’adore (ai-je besoin de préciser que l’article n’est pas sponsorisé?) !

Bisous bisous,
Maman DIY

Voilà, ça fait du bien de dire les choses parfois, au risque de s’attirer les foudres de nombreux autres trolls, j’en suis consciente. Heureusement, la quasi-majorité de mes lecteurs(trices) sont des personnes formidablement bienveillantes ! J’en profite pour vous remercier <3

Pour conclure cet article, je tiens à rendre hommage à ces créatrices, encore trop nombreuses, qui voient leurs créations plagiées par des personnes peu scrupuleuses. Je sais combien c’est dur et je suis la première à les défendre quand j’en ai l’occasion.

À bon entendeur.

Vous aimerez aussi

0 Commentaires

Répondre